Perruche Grand Alexandre

Perruche Grand Alexandre

Publié par Aurélie le vendredi 20 septembre 2019

Perruche Grand Alexandre

La Perruche Grand Alexandre est une espèce d’oiseaux de la famille des psittacidés. Elle a été nommée en mémoire de l’empereur Alexandre le Grand qui en fit exporter vers divers pays et régions d’Europe et de la Méditerranée.

Elle est majoritairement verte bien que ses joues et sa nuque présente des reflets gris bleu. L’abdomen est vert-jaunâtre, le dessus des plumes centrales de la queue est vert-bleuté à pointes jaunes, les plumes externes de la queue sont vertes alors que le dessous de la queue est jaune. Les mâles adultes (plus de 3 ans) présentent chez chacune des sous-espèces un collier noir. Les femelles adultes (plus de 3 ans) présentent souvent un ombrage de collier gris-clair à gris-moyen.

Dans la nature, cet oiseau consomme des graines, des noix, des fruits, des baies, des bourgeons, des fleurs et des nectars. Il cause aussi des dommages considérables aux cultures de grains, de riz, de maïs et de fruits. Son statut est quasi menacé.

 


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Canard Pilet

Publié par Aurélie le vendredi 20 septembre 2019

Canard Pilet

Le Canard pilet est un canard de la famille des anatidés.
Le mâle adulte se reconnaît au premier coup d’œil. Sa tête brun-chocolat est marquée à l’arrière d’un trait blanc qui remonte du côté du cou. L’arrière-train est nettement bicolore, blanc-crème et noir avec une nette séparation verticale. La queue, longue et pointue, est bicolore, blanche à filets noirs.
La femelle adulte, comme les autres femelles de canards, a un plumage brun discret. On la reconnaît à sa silhouette élancée qui rappelle le mâle, long cou fin, longue queue pointue. La tête nettement roussâtre et le bec gris-acier sont de bons critères d’identification. Le reste du plumage est tout en nuances de bruns.

Le Canard pilet est une espèce nichant aux hautes latitudes des continents nord-américain et eurasiatique.

Le canard pilet est encore une des espèces de canards les plus nombreuses et à ce titre il n’est pas menacé.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Tadorne de Belon

Publié par Aurélie le vendredi 20 septembre 2019

Tadorne de Belon

Ce canard est une espèce de la famille des anatidés. Comme les autres espèces du genre Tadorne ils ressemblent étrangement à des oies.

Les mâles et les femelles ont de petites différences. Le mâle a la tête noir verdâtre, un bec rouge avec une excroissance de même couleur, caractère sexuel visuel important lors de la parade amoureuse.

La femelle est presque aussi colorée que le mâle (particularité permise par sa couvaison à l’abri, dans des terriers) et n’a pas de bosse sur le bec, souvent plus marqué de noir. Les adultes ont des pattes roses.

Le Tadorne de Belon est répandu en Scandinavie, et aux îles britanniques jusqu’à la Tunisie et même jusqu’à l’Est de la Chine. Il y a des foyers d’habitats permanents dans le Caucase.

En France, il se rencontre en Picardie, Normandie et Bretagne, en Charente-maritime mais aussi en Languedoc Roussillon et en Camargue.

Le régime alimentaire du Tadorne de Belon est composé essentiellement de gastéropodes, mais également d’autres proies comme les crustacés et les vers.

Cette espèce est protégée par l’arrêté du 17/04/81.

 

 


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Perruche de Barraband

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Perruche de Barraband

La perruche de Barraband est une espèce de la famille des psittacidés.
Endémique d’Australie, elle vit dans les zones d’eucalyptus qui bordent les rivières. Elle se nourrit de fleurs, de fruits d’eucalyptus, d’acacias, de graines, et de nectars. La perruche de Barraband n’est pas globalement menacée même si elle est classée en vulnérable sur la liste de l’IUCN. Cet oiseau a aussi souffert du braconnage, bien qu’il soit peu prisé par les amateurs de volières.
Cette espèce est protégée par la loi, il est classé en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Conure du Soleil

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Conure du Soleil

La Conure du soleil est un oiseau qui appartient à la famille des psittacidés. Elle est originaire du Brésil et de Guyane. On la retrouve dans les forêts secondaires très ouvertes, les savanes arborées et les palmeraies. Elle se nourrit de fruits, noix, graines, fleurs. Elle est inscrite en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Ara de Lafresnaye

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Ara de Lafresnaye

Ara de Lafresnaye est un oiseau qui appartient à la famille des psittacidés. Il est originaire de Bolivie et vit dans les zones montagneuses semi-arides de la cordillère des Andes. Il se nourrit de fruits, de graines et de feuilles.
Cet ara est classé en Annexe I de la convention de Washington et bénéficie d’un programme d’élevage européen.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Ara chloroptère

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Ara chloroptère

Le ara chloroptère est une espèce de la famille des psittacidés. Il est originaire de Colombie, Venezuela, Bolivie, Brésil, Mexique, Paraguay, et Argentine. Il vit dans les forêts tropicales sèches du nord de l’Equateur et mange des fruits, des graines et des feuilles. A de rares exceptions près, le ara chloroptère est peu répandu sur l’ensemble de son aire de distribution. Il y a peu de temps encore, le Guyana faisait figure de champion pour le nombre de captures de jeunes oisillons au nid. Heureusement, depuis 1993, ce pays a interdit le trafic commercial de cette espèce. En Europe il est inscrit dans la convention de Washington en Annexe II.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Loriquet Arc-en-ciel

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Loriquet Arc-en-ciel

Le loriquet arc-en-ciel est une espèce de la famille des psittacidés.
Endémique de l’Océanie, on le retrouve dans les pleines et moyennes montagnes, ainsi que les mangroves. Il se nourrit de graines, fruits, fleurs, bourgeons, et surtout de nectars, qu’il apprécie.
Il a la particularité d’avoir presque toutes les couleurs de l’arc-en-ciel dans son plumage. C’est un oiseau très commun. Localement, il peut être très abondant. Dans certaines régions, c’est le perroquet le plus courant. Dans les endroits où il peut bénéficier d’arbres en floraison et de fruits, c’est une espèce en pleine expansion. Il bénéficie cependant d’une très mauvaise réputation car il endommage les vergers. Dans certains lieux d’Australie, il est chassé pour sa chair et ses plumes sont utilisées plus tard dans les cérémonies rituelles. Il est en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Perruche-souris

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Perruche-souris

La perruche-souris ou encore appelée perruche veuve est une espèce de la famille des psittacidés. Originaire du Brésil, Paraguay et Argentine, elle vit dans les forêts boisées arides, et se nourrit de fruits et de graines.
La perruche-souris n’est pas globalement menacée. Bien au contraire, elle est plutôt commune sur l’ensemble de son aire de distribution.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Perruche royale

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Perruche royale

La perruche royale est une espèce de la famille des psittacidés.
Originaire des côtes Est Australienne, elle vit plutôt dans des bois d’eucalyptus, des broussailles épaisses en bordure d’eau, ou des forêts secondaires où elle se nourrit de fruits et de graines.
Le couple observe une différence de couleur. La photo représente un mâle. La perruche royale est rare ou en faible densité à la périphérie de son aire. Partout ailleurs, elle est relativement commune. Elle ne bénéficie d’aucun classement particulier ni d’aucune mesure de protection.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Conure de Molina

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Conure de Molina

La conure de Molina est une espèce de la famille des psittacidés. Originaire d’Amérique du Sud, elle vit dans les forêts denses, savanes arborées, forêts primaires et secondaires, où elle se nourrit de graines et de fruits. La conure de Molina est commune sur l’ensemble de son aire de distribution. Son habitat de prédilection est assez bien conservé.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Grand Vasa

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Grand Vasa

Le Grand Vaza aussi connu en tant que perroquet vaza, est une espèce d’oiseaux de la famille des psittacidés. Ce perroquet peuple Madagascar et les Comores. Il a été introduit à La Réunion où il est aujourd’hui apparemment éteint. On le retrouve dans les forêts tropicales, subtropicales humides et caducifoliées pour se nourrir de fruits, noix, graines et baies sauvages. Actuellement, il n’est pas menacé, cependant il est en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Ara de Buffon

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Ara de Buffon

Le Ara de Buffon également appelé Grand Ara vert, est une espèce d’ara, de la famille des psittacidés. Le ara de Buffon vit principalement dans les humides forêts pluviales ou dans les contreforts boisés des collines, mais il peut être aperçu dans certaines zones plus découvertes pour se nourrir. Il est visible jusqu’à 1 000 mètres d’altitude en Honduras, Colombie, et Equateur. Le ara de Buffon est une espèce menacée et classée comme étant en danger d’extinction dans son état naturel. Son déclin est dû à la perte de l’habitat à cause des excès de déforestation. Aujourd’hui la plupart des habitats restants sont protégés par des Réserves Naturelles et des programmes de conservation. Cette espèce bénéficie d’un programme d’élevage.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Amazone d’Equateur

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Amazone d’Equateur

Endémique de l’ouest de l’Equateur, cet oiseau vit dans 2 écosystèmes en danger: il passe la nuit perché dans les mangroves et se nourrit dans les forêts tropicales sèches. Ces 2 écosystèmes doivent être assez proches pour permettre les déplacements quotidiens de ces oiseaux. Il se nourrit principalement de fruits, graines, baies, insectes, et noix. L’Amazone d’Equateur est classée en danger dans la liste rouge de l’IUCN. L’urbanisation, la destruction de leur habitat mais aussi la capture pour le commerce illégal des animaux de compagnie menacent les amazones d’Equateur. Elle est inscrite dans un programme d’élevage européen.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Grand Eclectus

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Grand Eclectus

Le Grand Eclectus est une espèce de la famille des psittacidés. C’est un cas particulier chez les psittacidés. Il présente un dimorphisme sexuel marqué. Les mâles ont un bec couleur corail, un plumage vert avec des plumes rouges et bleues au niveau des ailes et de la queue. Les femelles ont un bec noir, un plumage rouge au niveau de la tête et de la queue, bleu au niveau de la poitrine et de la nuque. Originaire du Chili, Uruguay ou l’Argentine, on le retrouve dans les forêts, bois, savanes, mangroves, ou plantations.  Le Grand Eclectus est très commun, cependant sa capture excessive dans certaines régions ont fait qu’il peut-être en danger. Il est inscrit en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Calopsitte Elégante

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Calopsitte Elégante

La Calopsitte Elégante est une espèce de la famille des Cacatoès, originaire d’Australie. De taille similaire à celle d’un petit pigeon, elle vit en groupe de couples grégaires. La population sauvage n’est actuellement pas menacée.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Perruche de Patagonie

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Perruche de Patagonie

La Perruche de Patagonie, est une espèce de la famille des psittacidés. Elle vit en Argentine, Chili, et au Sud de l’Uruguay dans les plaines sèches, montagnes jusqu’à 2000 mètres, savanes boisées, et cours d’eau. Elle se nourrit de fruits et de graines. Actuellement, cette sous-espèce est en danger d’extinction, elle est classée en Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Ara de Coulon

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Ara de Coulon

Le Ara de Coulon est un perroquet de la famille des psittacidés. Il se distingue par un plumage vert, des cercles oculaires foncés, des iris jaunes et la tête bleue. Il est de petite taille, mesure environ 41 cm et pèse en moyenne 250 g. Il se rencontre en Bolivie, au Brésil et au Pérou dans les forêts tropicales humides, au bord de l’eau ou le marais où il se nourrit de baies, plantes, insectes et graines . Malheureusement, ce superbe Ara est aujourd’hui très menacé dans son milieu naturel notamment en raison des captures dont il est l’objet.  Il a été reclassé comme “menacé” en 2007 dans la liste rouge de l’IUCN, Annexe IA de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Conure à tête bleue

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Conure à tête bleue

La Conure à tête bleue est une espèce de la famille des psittacidés au plumage à dominante verte. On la retrouve essentiellement en Amérique du Sud dans les forêts, les bois sec, les savanes, et les palmeraies où elle se nourrit de fruits et de graines. Annexe II de la Convention de Washington.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Ara bleu

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Ara bleu

L’ara bleu également appelé ara ararauna, est un grand perroquet facilement reconnaissable aux couleurs de son plumage jaune et bleu. Il mesure environ 90 cm de long et pèse environ 1,3kg. Originaire du bassin de l’Amazone, Guyane, Venezuela, Pérou, Bolivie, il vit dans les forêts, savanes, zones découvertes, marais et les abords de l’eau où il se nourrit de fruits, graines ainsi que des noix.

Cet oiseau est protégé par la Convention de Washington (Annexe II) et l’arrêté ministériel du 15 mai 1986 listant les espèces d’oiseaux protégées de Guyane.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Gris du Gabon

Publié par Aurélie le mardi 19 février 2019

Gris du Gabon

Le Perroquet jaco ou gris du Gabon est une espèce d’oiseaux de la famille des Psittacidae. C’est le meilleur parleur parmi les perroquets. Originaire du Gabon, il habite au centre ouest de l’Afrique, il pèse environ 500 grammes, il se nourrit de graines dans les forêts et les plantations. Il était déjà un oiseau de compagnie dans la Rome antique. L’espèce est aujourd’hui une espèce menacée et déclarée protégée. Le commerce est devenu réglementé désormais. Après 35 ans passés en annexe II (commerce réglementé) de la CITES, le gris du Gabon est passé en annexe I, ce qui signifie que son commerce est devenu interdit.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Nette rousse

Publié par Aurélie le dimanche 20 janvier 2019

Nette rousse

Ce canard de la famille des anatidés, et un plongeur remarquable avec des couleurs contrastées. Les mâles et les femelles sont différents. Le mâle possède une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et le ventre sont noirs. Les flancs blancs contrastent avec le dos brun foncé. Une bande blanche barre l’épaule. Le bec est rouge, les pattes rouge-orange. La femelle est plus discrète : dessus de la tête brun, joues blanc grisâtre, dos brun, dessous plus clair. Originaire d’Europe, ils vivent sur les lacs ou les plans d’eau, les étangs. Ils se nourrissent essentiellement de végétaux aquatiques et dans une moindre mesure des invertébrés et des petits poissons.


Retour au blog Partager : Facebook Twitter

Achetez notre billet DUOpour profiter de la visite des 2 parcs